L' Examen OQLF
OQLF preparation

L' Examen OQLF : comment est-il structuré ?

L’ Examen OQLF (Office québécois de la langue française) permet d’obtenir l’attestation de connaissance du français nécessaire pour devenir membre d’un ordre professionnel.
Cet examen est destiné aux professionnels et il évalue leur connaissance du français.

OQLF preparation. : J'offre un accompagnement aux professionnels qui parlent déjà français (Niveau B1+, ...)

L'examen OQLF est divisé en 4 parties :

OQLF preparation : Quelles compétences sont testées ?

Chaque partie de l’ examen OQLF fait appel a une des 4 compétences (Compréhension écrite, Expression écrite, Compréhension orale, Expression orale)

Partie A 

Examen de l'OQLF : partie A

Activité préparatoire Individuelle
(Compréhension écrite )

Vous prenez connaissance :
_ d’un cas (Situation, projet..-.)
_ d’une information spécifique sur ce cas (chaque candidat à une information spécifique différente; vous êtes le seul à détenir cette information)
Vous prenez aussi quelques notes pour préparer votre réunion avec vos collègues (Partie B)

Partie B

Examen de l'OQLF : partie B

Activité d'interaction orale en groupe
(Compréhension et Expression orales)

Réunion : Vous partagez votre information spécifique avec vos collègues, vous écoutez et vous posez les questions nécessaires pour bien comprendre la situation et obtenir les informations qui vous manquent.
Vous discutez de la situation, des solutions possibles.
Vous prenez des notes car vous devrez rédiger un rapport après la réunion (Partie C)

Partie C

Examen de l'OQLF : partie C

Activité individuelle d'écriture
(Expression écrite)

Vous rédigez votre rapport, vous présentez :
_ une solution
_ des recommandations
Longueur de votre rapport : Entre 150 et 200 mots suivant votre profession.

Partie D

Examen de l'OQLF : partie D

Activité d'interaction orale individuelle
(Compréhension et Expression orales)

Entretien avec votre responsable (l’examinateur) qui vous donne de nouvelles informations car il y a des changements.
Vous réagissez à cette nouvelle situation, vous suggérez d’autres idées, vous faites des recommandations et vous les expliquez.

Des liens vers des documents officiels :