Améliorez votre expression orale
Pensez utile ! Le Conditionnel et le Subjonctif sont requis au niveau B2

🙂 : Pour une bonne révision, toujours imaginer de mini-dialogues à pratiquer à voix haute avec la bonne intonation

Quelques remarques sur le subjonctif avant de commencer :
(on étudiera ici l’utilisation du subjonctif présent)

Le subjonctif est complexe : allez-y tranquillement et par étapes

Le subjonctif est comme un animal sauvage, il faut l’apprivoiser.  Pour l’apprivoiser il faut y aller tranquillement, par étapes, et l'”observer”. Donc, travailler fort, sans l’observer, sans le ressentir, c’est prendre le risque de ne pas l’apprivoiser.

Le subjonctif est complexe : il est difficile d'aimer le subjonctif sans pratiquer la bonne intonation

Par exemple au début, un débutant qui ne pratique pas l’intonation, ne ressentira pas la différence entre ces 2 phrases :

Je voudrais que tu viens avec moi au cinéma  (erreur de grammaire ici)
Je voudrais que tu viennes avec moi au cinéma

Le subjonctif est subtil : vous ne pourrez pas l'oublier si vous l'avez compris

Le subjonctif permet des subtilités en expression orale. C’est une autre façon de s’exprimer et l’on passe à un autre niveau, à un niveau où l’on vit, où l’on ressent son français. Donc, n’allez pas vite, jouez avec l’intonation et comparez  les messages sans subjonctif avec du subjonctif. Si vous arrivez à ressentir la différence (la possibilité d’une certaine “élégance / subtilité”), c’est que vous l’avez compris.

Soyez stratégique, prenez des verbes qui "sonnent" bien au subjonctif présent

Commencez par des verbes dont la prononciation est bien particulière au subjonctif :

2 exemples :  Venir -> Tu viennes  ;   Être -> Tu sois

      • que je vienne
      • que tu viennes
      • qu’il vienne
      • que nous venions
      • que vous veniez
      • qu’ils viennent
      • que je sois
      • que tu sois
      • qu’il soit
      • que nous soyons
      • que vous soyez
      • qu’ils soient

Soyez stratégique, prenez des verbes utiles et faciles à utiliser dans la vie

Voici quelques verbes  pour commencer  :

    • Venir, aller, prendre, être, avoir, finir, pouvoir, savoir, être, avoir, savoir, …
    • il faut aussi savoir construire le subjonctif pour les verbes du premier groupe ( il suffit de connaître les terminaisons)

Commencez par 2 ou 3 verbes et jouez avec la façon de le dire

    • J’aimerais bien qu’on aille au cinéma samedi. Qu’en penses-tu ?
    • Ce serait bien que tu viennes au cinéma avec nous samedi. Qu’en dis-tu ?
    • Ce serait bien que tu puisses venir au cinéma avec nous samedi. Qu’en dis-tu ?

N'oubliez pas les verbes du 1er groupe

Les verbes du premier groupe sont faciles à conjuguer au subjonctif présent, ils sont réguliers et les terminaisons sont toujours les mêmes :

    • que je donne
    • que tu donnes
    • qu’il donne
    • que nous donnions
    • que vous donniez
    • qu’ils donnent
Objectif TEFAQ :
Voici quelques exemples pour illustrer comment il est possible d'utiliser le subjonctif et le conditionnel

Subjonctif avec le Conditionnel présent (Pour exprimer un "Doute" sur le résultat)

Étape 1 : Maîtrisez 4 expressions

    •  1ère partie               2ème partie         3ème partie
    • Je voudrais que        tu viennes           avec moi à la réunion d’information
    • Il faudrait que            tu ailles               voir leur site internet
    • J’aimerais que           tu sois                 plus positif
    • Ce serait bien que     tu fasses             tes calculs

Étape 2 : Habituez-vous à permuter la 1ère partie de la phrase :

    • Je voudrais que tu sois  plus positif
    • J’aimerais que  tu sois  plus positif
    • Il faudrait que  tu sois  plus positif
    • Ce serait bien que tu sois  plus positif

Étape 3 : Essayez une ou deux questions  :

    • Aimerais-tu que je vienne avec toi à la réunion d’information ?
    • Voudrais-tu que je vienne avec toi la première fois ?

Subjonctif avec le Conditionnel passé (Pour exprimer un désir, un regret ou un reproche)

Maîtrisez 4 expressions
Souhait - Désir

Je sais qu’il y a quelques difficultés mais

      • j’aurais voulu qu’on fasse cette activité ensemble
      • j’aurais bien aimé qu’on fasse cette activité ensemble
      • J’aurais aimé que tu sois plus positif (positive). Est-ce que tu peux essayer 5 minutes et me faire confiance ?

Regret ou Reproche

Écoute,

      • J’aurais voulu que tu sois plus positif (positive) parce que tu vois toujours les problèmes mais pas les avantages.
      • J’aurais bien aimé que tu me fasses un peu plus confiance. Je suis un peu déçu

Utilisez une exception !

Verbes demandant le subjonctif : aimer, désirer, douter, falloir, préférer, refuser, regretter, souhaiter, vouloir, …
Exception : Espérer
Choisissez et mémorisez 1 expression avec “Espérer” et 1 autre (Sans “Espérer”) que vous allez utiliser juste avant ou juste après :

      • J’aimerais / Je voudrais / que tu fasses cette activité parce que …
      • J’aimerais / Je voudrais / qu’on fasse cette activité ensemble …
      • J’espère que tu feras cette activité parce que ….
      • J’espère qu’on fera cette activité ensemble …

Utilisez une ou deux locutions qui introduisent le subjonctif !

Malgré que, Bien que, Afin que, … :  Choisissez et mémorisez 2 expressions

      • Bien que / Malgré que / tu sois stressé, j’aimerais que … tu ailles voir leur site internet
      • Bien que / Malgré que / ce soit un peu stressant pour toi, j’aimerais que …. tu ailles voir leur site internet
      • Bien que / Malgré que / ce ne soit pas parfait, j’aimerais que … tu ailles voir leur site internet
      • J’aimerais bien que tu ailles voir leur site internet / bien que / malgré que / tu sois un peu stressé
      • J’aimerais bien que tu ailles voir leur site internet afin que / tu sois mieux informé / tu aies plus d’informations sur / l’activité / le sujet /
      • Avant que tu prennes ta décision, j’aimerais bien que  / tu fasses tes calculs / tu réfléchisses un peu / tu téléphones à xxxx / parce que …
      • Avant que tu prennes ta décision, ce serait bien que tu fasses plusieurs choses.

Utilisez un superlatif ou adjectif !

Le meilleur … que/qui, le pire ….  que/qui,  le  seul … que/qui, l’unique … que/qui, le dernier … que/qui :
Choisissez et mémorisez 1 ou 2 expressions :

      • C’est la meilleure idée que j’aie aujourd’hui. Par contre, je vais téléphoner à Paul pour savoir / lui demander s’il connaîtrait ….
      • Je crois que c’est la seule personne qui puisse nous donner de bonnes informations car il a déjà fait ….
      • C’est la pire réflexion que tu puisses me faire car tu …
    •  

Opposez le doute et la certitude pour faire la différence

Mettez en opposition le doute (Mode subjonctif) et la certitude (Mode indicatif). Trouvez 1 expression :
      • J’aimerais bien que tu fasses cette activité  mais, en fait, je suis certain(e) que tu feras cette activité car il a vraiment beaucoup d’avantages pour toi. Je vais te les expliquer.
    •  

Cas particuliers : le subjonctif dans les déclarations (Niveau plus avancé)

Pour commencer, mettez en priorité ce qui est en bleu

À la forme affirmative et négative, les verbes Aimer que et Détester que sont suivis du subjonctif

Exemples :

    • J’aime que tu sois gentil avec moi
    • Je n’aime pas que tu sois en retard
    • J’aime que tu sois à l’heure
    • Je déteste que tu sois en retard

Question :

    • Est-ce que dans ces déclarations, on exprime une certitude ? 100% vrai ?
    • Exixte-t-il une grosse différence entre ‘ J’aimerais que tu sois gentil avec moi  ‘  et ‘ J’aime que tu sois gentil avec moi  ‘ ? Quelle idée veut-on exprimer dans chaque cas , une certitude ?

Ici l’idée est de dire que quand la situation arrive  j’aime (ou je déteste)

    •  

À la forme négative, les verbes penser que, trouver que, savoir que, croire que sont suivis du subjonctif À la forme affirmative on utilise le mode indicatif)

Posez-vous toujours la question : Est-ce que l’on veut exprimer une certitude ou pas?

Exemples :

    • Je pense que tu peux faire cette activité avec nous et
    • Je ne pense pas que tu puisses refuser

    • Je crois que tu peux faire cette activité avec nous et c’est pour cela que je t’en parle et
    • Je ne crois pas que tu puisses refuser ma proposition parce que ….

    • Tu ne pense pas que ce soit / une bonne idée / faisable /
    • Tu ne penses pas que tu puisses le faire ?
    • Moi, je pense que tu peux le faire

    • Je pense que c’est une bonne idée
    • Je ne pense pas que ce soit un bon argument pour refuser
    • Tu ne pense pas que ce soit une bonne idée ?
    • Moi, je pense que c’est une très bonne idée et / je ne crois pas / je ne trouve pas / que ton contre-argument soit bon.

    • Je ne trouve pas qu’il fasse chaud, pour moi, il fait froid.

    • Je crois qu’il faut s’inquiéter
    • Je ne crois pas qu’il faille s’inquiéter

Exemples

Souhait - Désir :

  1. Je voudrais / J'aurais voulu / que ...
  2. Je voudrais bien / J'aurais bien voulu / que ...
  3. J'aimerais / J'aurais aimé / que ...
  4. J'aimerais bien / J'aurais bien aimé / que ...
  5. Ce serait bien que ...
  6. Il faudrait que ...
  7. Ce serait bien que ...

Réponses ICI

Exemples

Souhait - Désir :

  1. Je voudrais / J'aurais voulu  / qu'on aille à la réunion d'information
  2. Je voudrais  bien / J'aurais bien voulu / que tu ailles voir leur site internet
  3. J'aimerais / J'aurais aimé / que tu sois plus positif parce que cette activité présente (a) beaucoup d'avantages pour toi
  4. J'aimerais bien / J'aurais bien aimé / que tu y réfléchisses un peu
  5. Ce serait bien que tu fasses tes calculs, car, en fait, si tu fais cette activité, je pense que tu peux sauver du temps et de l'argent.
  6. Il faudrait que tu me fasses confiance parce que, n'oublie pas, je suis ton ami.
  7. Ce serait bien que tu fasses cette activité car elle présente beaucoup d'avantages pour toi

Exemples

Regret - Reproche :

  1. J'aurais bien aimé que ...
  2. J'aurais bien voulu que ....
  3. Il aurait voulu que ...
  4. Ça aurait été mieux que

Réponses ICI

Exemples

Regret - Reproche :

    1. J'aurais bien aimé que tu sois plus positif. Tu ne regardes que les difficultés et pas du tout les avantages.
    2. J'aurais bien voulu que tu sois plus positif et que tu fasses tes calculs avant de me dire ça. Je suis un peu déçu et tu devrais me faire plus confiance.
    3. Il aurait voulu que je fasse son travail. Il exagère.
    4. Ça aurait été mieux que /  J'aurais préféré que / tu me dises merci plutôt que de trouver encore un problème. Je suis un peu déçu.

Donnez-vous 2 semaines !

      • 5-10 minutes par jour, en exagérant la prononciation (Comme au théâtre !)
      • Si  besoin, faites-vous aidez par un francophone

N’hésitez pas car ça fonctionne !